Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sabre-et-Esprit

Sabre-et-Esprit

Soldats et diplomates de l'Armée française

Partie 2 : Le COS, une philosophie d’existence en adéquation avec les guerres du siècle XXI

"La violence est inséparable de la philosophie d'existence des Etats. Elle permet le triomphe de l'autorité absolue et perpétuelle".

Depuis la fin de la Guerre froide, les applications de la notion de sécurité se sont diversifiées, prenant en compte de nouvelles menaces dites indirectes, telle que la « sécurité humaine ».

La maxime d’emploi des Forces spéciales françaises est « d’agir autrement » (devise du COS). Ces dernières doivent permettre au militaire – ce dernier relevant du politique, de disposer d’un outil lui permettant, de « faire autrement que le conventionnel ».

La grandeur du COS réside dans la philosophie militaire « d’avoir toujours un temps d’avance ». Cela passe par l’acquisition d’un savoir-faire tactique et technique, suivit d’un esprit force spéciale, relevant d’une haute intensité et d’une haute technicité. Il faut être capable de penser, anticiper et développer de nouvelles techniques de guerre, pour combattre un ennemi direct ou potentiel.

Les hommes du COS sont formés et entrainés pour « maitriser l’usage de la violence ». Doués de certaines qualités telles que le sens des responsabilités, d’une capacité de discernement et d’une maitrise psychologique, il « maitrise la violence » afin « de prévenir, contenir, contrôler» l’escalade de cette dernière.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article