Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sabre-et-Esprit

Sabre-et-Esprit

Soldats et diplomates de l'Armée française

Partie 5: FS: Une organisation interarmées unique s’appuyant sur trois cultures militaires

Les Forces spéciales répondent du Commandement des Opérations Spéciales (COS) qui « a pour mission de planifier, coordonner et conduire à son niveau, les actions menées par des unités des trois armées spécialement organisées, entraînées et équipées pour atteindre des objectifs militaires ou paramilitaires, désignés par le Chef d’état-major des armées».

Le COS, créé le 24 juin 1992 sous le premier ministre Pierre Joxe, est par essence interarmées.

L’Armée de terre représente la composante majeure du COS avec la Brigade Force Spéciales Terre (BFST) qui regroupe le 13èmeRDP (renseignement), le 1erRPIMA (action en profondeur) et le 4èmeRHFS (régiment d’hélicoptère spécialisé dans l’aérocombat, l’infiltration et l’exfiltration).

L’Etat-major de la Marine (EMM) met en permanence à disposition du COS, sept commandos : Jaubert et Trepel à dominante assaut ; Penfentenyo est chargé de la reconnaissance ; Montfor spécialisé dans la neutralisation à distance et à l’appui externe ; Hubert représente les nageurs de combat spécialisé dans l’action sous-marine22 ; Kieffer spécialiste de la guerre électronique; et le dernier né: Ponchardier.

Quant à l’armée de l’air, elle met à disposition du COS, trois unités, que sont le commando parachutiste de l’air numéro 10 (CPA 10) spécialisé dans la 3D (appui-aérien), l’escadron de transport 03/61 Poitou qui assure l’infiltration, l’aérolargage et le poser d’assaut, et une nouvelle unité (2015), l’escadron 1/67 « Pyrénées » qui mettra à disposition du COS, ses moyens héliportés (Puma et Caracal) dans « l’appui aux forces spéciales ». Certains parlent d’une possible « BFSA » (Brigade Force Spéciale Air) à "l'horizon 2020", avec la mise en application du plan "Unis pour faire face".

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article