Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sabre-et-Esprit

Sabre-et-Esprit

Soldats et diplomates de l'Armée française

Les essaims d’abeilles-drones

Les essaims d’abeilles-drones

~~Le concept « essaim de drone » s’intègre de plus en plus dans l’approche stratégique des armées occidentales. Ils sont un appui tactique des masses armées.

De petite taille, parfois invisibles à l’œil et, les « abeilles motorisées » utilisées par les militaires oscillent généralement entre 13 et 20 cm, et sont dénommées « nanodrones ». La notion d’essaim se définit par la coordination de différents systèmes de drones dont l’objectif est de réaliser une mission définie par le « commandeur » (celui qui dispose de la maitrise des « nanodrones »).

~~La coordination de l’essaim dans l’espace aérien se fait par des systèmes comparables au GPS, qui détectent les appareils en considération du poste de commandement (en l’occurrence, le soldat pour les armées).

~~Actuellement, les recherches se poursuivent (au salon "Eurosatory 2014" on pouvait apercevoir ce type d’armement) afin d’édifier des modes de vol groupé, et pourquoi pas, intégrer dans les prochaines années, des escadrons de nanodrones volants, qui pourraient s’avérer utiles pour des missions de reconnaissance, de prise d’informations ou de sécurisation de zones en milieu hostile (prise d’information sur une zone de sauvetage dans le cadre d’une mission de Recherche et de sauvetage (CSAR)). L’avantage offert par cette technologie se rapporte à la réduction du facteur géographique « d’espace ». Par l’intermédiaire de cet outil, les groupes armés de renseignement pourront surpasser les obstacles naturels, et couvrir une grande surface.

~~Présentement, les recherches se font sur les algorithmes afin de combler les risques de percussions entre ces outils de la taille d’un téléphone portable.

Néanmoins, la chose n’est plus seulement théorique, mais pratique. D’ailleurs l’armée britannique est équipée depuis le début de la décennie 2010, de nanodrone PD-100 Black Hornet (Prox Dymics).

~~L’armée française, et notamment les Forces spéciales du COS (équipées de drones Skylark et DRAC) sont en marche pour l’acquisition de ce genre de « nanotechnologie ».

Quant au ministère de la Défense, il a lancé un programme intitulé SUSIE (Supervision des d’intelligence en essaim) qui porte sur l’expérimentation de ces petites abeilles robotiques.

« Jupiter veille sur les abeilles, qui renseignent la Reine pour promouvoir la sécurité de la ruche ».

Blog facebook : https://www.facebook.com/Sabre-et-Esprit-Forces-spéciales-Commandos-Troisième-dimension-694905943959802/

Photo : http://www.defense.gouv.fr/var/dicod/storage/images/base-de-medias/images/air/actualites/images-2013/images-septembre-2013/dossier-fs-skylark-1/2455562-1-fre-FR/dossier-fs-skylark-1.jpg

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article