Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sabre-et-Esprit

Sabre-et-Esprit

Soldats et diplomates de l'Armée française

Réfléchir sur les guerres aujourd’hui : qui est l’ennemi ?

Réfléchir sur les guerres aujourd’hui : qui est l’ennemi ?

Propos tirés de l’interview du journaliste Jean-Pierre Elkabbach (Bibliothèque Médicis) auprès du ministre de la Défense, Jean-Yves le Drian

~~« Nous ne viendrons pas à bout de ces situations de violence par de subtiles combinaisons diplomatiques seulement ; ni par le recours à des technologies sophistiquées seulement ; ni par des politiques de développement seulement ; les bombes triomphent rarement des idées ».

Général Benoit Durieux

~~Être plutôt que paraitre : reconnaissance du service rendu par nos soldats

« La manière dont les hommes et les femmes s’engagent ; le professionnalisme est considérable ; le dévouement à la nation » est.

~~Le cas de Manbij (Syrie) :

« Manbij représente le 80-90 km qui ne sont pas sécurisés entre la frontière kurde et Daesh au Levant. Cette zone est une zone de cristallisation. Si cette attaque est menée en coordination avec les forces arabes et forces kurdes, c’est pour empêcher que des trafics, passages et mouvements » s’établissent entre la Turquie et le Levant. « De cette manière, faire en sorte que Daesh soit de plus en plus encerclé entre la Syrie et l’Irak ». 

--> But : Encercler et annihiler le ravitaillement de Daesh.

~~Combattants « techno-terroristes » à l’identité française :

« Ce sont des combattants de Daesh, ce sont des ennemis ». Il n’y aura pas de différence sur le choix des cibles pour l’aviation française.

~~Forme du soutient militaire français :

« Nous appuyons les combats par de l’apport d’arme » par du renseignement…

- Formation des unités Peshmergas.
- Assistance militaire
- Livraison d’armements
- Renseignement aérien
- Renseignement terrestre
- Renseignement spatial
- Bombardement
- Missions spéciales ou commandos ?

~~Objectif stratégique : éradiquer Daesh

« L’objectif est d’éradiquer Daesh. En partant de l’Irak, par la Syrie et les différentes zones de combat. Il faut éliminer Daesh ».

« Depuis quelques semaines » les avancées sont significatives.

« Aujourd’hui je le dis, Daesh va perdre ».

~~Le cas Raqqa :

« Avec l’appui de la coalition », les forces syriennes avancent. Palmyre est tombée. Le Califat instauré par Al-Baghdadi diminue significativement. « A partir du moment ou Daesh commence à perdre, Daesh est moins attractif ». « Pour la première fois je le dis : Daesh recule et Daesh perdra ».

~~Le « proto-Etat » :

« Daesh est presque un Etat parce qu’il y a une surface ; parce qu’il y a des habitants : 10 millions au départ dans le périmètre conquis ; le gouvernement de Daesh perçoit l’impot ; il a une armée, une armée significative qui sait mener des combats de rue (…) mais il y a des règles, et Daesh impose sa vision aux populations ».
- Territoire
- Armée
- Monnaie
- Chef charismatique
- Idéologie
- Activités économiques
- Terreur policière
- Monopole de la violence légitime

~~Qui est l’ennemi ? :

« Il faut identifier l’ensemble des caractéristiques de l’ennemi. L’ennemi a une action multiforme. L’ennemi est le même que nous attaquons en Irak et en Syrie, c’est le même que nous attaquons au Sahel… » : « C’est Daesh, Al-Qaeda, le terrorisme dans l’ensemble de sa globalité ».

Supplément sur les pensées du Ministre de la Défense et des enjeux de sécurité nationale

~~Sur l’opération Sentinelle :

« C’est une période un peu tendue, mais le président de la République a pris la décision d’augmenter les effectifs, et dans la période actuelle où on forme ces personnels nouveaux, 11 000 futurs soldat dans la force opérationnelle terrestre, il y a une période de tensions, et je salue le courage et la détermination de nos militaires. Progressivement cela va s’améliorer ».

« C’est une des missions de nos armées que d’assurer la sécurité du territoire national. Cela prenait d’autres formes avant… mais dans le Livre blanc de 2008 il était inscrit qu’il fallait un contrat de sécurité intérieure, pour qu’en cas de risque, [nous puissions] mobiliser des militaires. C’est une longue tradition. »

~~Sentiments personnels du Ministre :

« Je suis heureux dans ce que je fais. C’est une mission difficile. Mais je suis heureux de servir mon pays comme je le fais maintenant, avec autour de moi des équipes très déterminées et une Armée dont je suis fier ».

~~Horizon nucléaire :

« J’ai pris la décision avec l’accord du président, d’engager les travaux d’anticipation de ce que sera le sous-marin SNLE de 3 génération ». « Il faut aussi adapter nos vecteurs, il faut adapter nos têtes nucléaires ».

Le feu nucléaire reprendra un sens pour l’ensemble national avec les nouvelles confrontations territoriales qui découleront des relations et enjeux de l’Arctique…

~~De la vertu principale d’un homme, selon le Ministre :

« La Fidélité : fidélité à ses origines ; fidélité à ses convictions ; fidélité à ses choix ». « La fidélité est la vertu cardinale ».

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article