Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sabre-et-Esprit

Sabre-et-Esprit

Soldats et diplomates de l'Armée française

Un ministre de la défense protecteur du bien commun

Un ministre de la défense protecteur du bien commun

"C'est l'histoire d'une nation, qui marchait sur Paris... sur Paris !"

~~En ce 12 juillet 2016, place de la Concorde, le ministre de la Défense Jean-Yves le Drian était présent avec son équipe pour assister aux répétitions du défilé du 14 juillet. De sa personne physique, le ministre s'est présenté devant la presse quelques minutes afin de répondre aux questions des journalistes. Des réponses au relent d'intérêt national, de rassemblement, d'unité et de valeurs de la République.

« C'est un 14 juillet qui doit rassembler. Rassembler les français autour de leurs armées, les français autour de l'intégrité des valeurs de la République. Ce qui fait que c'est à la fois un 14 juillet d'espoir, mais aussi un 14 juillet autour des valeurs de la République, celles de la France ».

Pour le ministre, « la ferveur populaire qui accompagne le défilé du 14 Juillet symbolise la reconnaissance d’un peuple pour l’engagement de ces hommes et de ces femmes au service de la France ». Terriens, marins, aviateurs, tous sont engagés à servir notre pays et à protéger notre populations. « Sur terre, dans le ciel ou en mer, à l’autre bout du monde comme sur notre sol, ils forment la chaîne admirable des volontaires animés par le même idéal, soudés par la même fraternité, unis par le même engagement ».

Cette unité nationale à l'encontre de l'engagement pour un idéal doit susciter respect et gratitude. Car l'armée nationale n'est pas qu'un outil de sécurité et de politique extérieure, elle est aussi un instrument social où s'entremêlent hommes et femmes de toutes les régions. En son sein « se forment, travaillent et combattent » ensemble, « des hommes et des femmes venus de tous horizons ». Nos armées sont « le lieu où s’affirme la cohésion sociale de notre République ». Une institution dans lequel la jeunesse y trouve force et humilité, valeurs et vertus.

Et le ministre de revenir dans son message, sur l'ère dans laquelle vivent actuellement les français. Une ère marquée par une certaine résilience remarquée par le nombre de nouveaux volontaires pour l'opérationnel ou la réserve : « après l’épreuve des attentats de janvier et de novembre 2015, c’est avec espoir que je vois tant de jeunes hommes et de jeunes femmes se lever face à l’adversité, et s’engager au service de la France. Cette année, ils seront 25 000 à revêtir l’uniforme, auxquels s’ajoutent tous ceux qui intégreront la réserve. L’avenir de notre pays compte sur eux, ils sont le visage ardent de la République ».

Soldat-citoyens et citoyens sauront se recueillir par l'esprit commun autour de la mémoire de nos soldats tombés en métropole ou en opération extérieure : « ce jour de fête nationale est aussi un jour de recueillement à la mémoire de ceux qui sont tombés au service de notre pays. Nous pensons à leurs familles éprouvées comme nous pensons aux blessés du corps et de l’esprit qui mènent la difficile bataille de la guérison ».

Pour conclure, « en ce 14 Juillet, je forme le vœu que les hommes et les femmes de nos armées soient une source d’inspiration et un exemple d’engagement pour chacun d’entre nous. Ils sont les sentinelles de la Nation ».

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article