Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sabre-et-Esprit

Sabre-et-Esprit

Soldats et diplomates de l'Armée française

De Fontenoy au Traité d'Aix-la-Chapelle : 1748

Peuple Jadis si fier, aujourd'hui si servile.
Des princes malheureux vous n'êtes plus l'asile.
Vos ennemis vaincus aux champs de Fontenoy
A leurs propres vainqueurs, ont imposé la loi.
Et cette indigne paix qu'Aragon vous procure
Est pour eux un triomphe et pour vous une injure.

La France diplomatique a failli. Nous sommes en 1848, et le Traité d'Aix-la-Chapelle marque l'arrêt brutal des combats en Europe. 

A l'hiver 1747, après une victoire sur l'Autriche à Raucoux en juillet 1747, le maréchal Maurice de Saxe avait profité du départ précipité de Cumberland pour accentuer l'effort de guerre. La guerre d'hiver en Belgique le vit triompher à Bruxelles. C'est alors qu'aucun parti ne semblait pouvoir imposer sa volonté par la force sur les autres, que l'ensemble décida de rendre aux diplomates le soin des négociations de trêve. Las de cette guerre couteuse de succession en Autriche, l'Europe s'adonna à l'intrigue de la diplomatie, et le bal des diplomates s'ouvrit lors du Congrès d'Aix-la-Chapelle en 1748.

 

La France ne su monnayer l'évacuation des Pays-Bas. Le Traité passa dans l'histoire pour une ânerie à la française. La guerre qui avait été longue et sanguinaire ne tarderait pas à retentir. Le véritable vainqueur était le prussien Frédéric II. Il obtenait de l'Autriche, la Silésie, et consolidait un peu plus la grandeur de l'empire, qui deviendrait au siècle suivant, l'Allemagne.

En s'obstinant dans sa politique anti-autrichienne, la France avait travaillé pour la Prusse et l'Angleterre.

"Puis que la paix n'était qu'une trêve, il était facile de prévoir que, dans le désordre des idées, nous aborderions la seconde partie de la lutte avec une chance moindre d'en sortir victorieux". 

Nous marchions à Aix-la-Chapelle vers la Guerre de sept ans.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

COMPARABANQUES 25/02/2017 06:09

Merci pour l’information. Bonne continuation