Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sabre-et-Esprit

Sabre-et-Esprit

Soldats et diplomates de l'Armée française

Parallèle Napoléon / de Gaulle

Bientôt en librairie : Napoléon et de Gaulle de Patrice Gueniffey ! Un peu de grandeur et d'histoire ne font pas de mal au roman national.

Le premier, le jeune général Corse que j'admire pour sa relation entretenue avec ses hommes-soldats, s'est élevé par lui-même. Il a bâti son incroyable légende par le sabre et l'esprit, se saisissant de la couronne impériale pour l'offrir à la France. Napoléon n'est pas grand par ses paroles, par ses discours, par ses écrits, par l'amour de la liberté qu'il n'a jamais eu et qu'il n'a jamais prétendu établir. Il est grand pour être né de lui seul, pour avoir abattu tous les rois ses opposants. Pour avoir défait toutes les armées quelle qu'ait été leur valeur. Pour avoir rempli dix années de tel prodige qu'on a peine aujourd'hui à les comprendre.

Napoléon fut notre César ! Notre "dictator" défenseur de la grande Europe sous la botte française. A l'image du Fritz de Prusse, Frédéric II, il y eut chez Napoléon un peu de ce caractère de roi-philosophe.

"Héros préférés des Français, Napoléon Bonaparte et Charles de Gaulle incarnent la figure du sauveur. Si beaucoup les sépare, à commencer par le siècle où ils vécurent, ils ont en commun d'avoir élevé notre patrie au-dessus d'elle-même, dans une quête de la grandeur nourrie d'une certaine idée de sa mission et de sa vocation à éclairer le monde. Dans cet essai historique puissant, porté par une plume rare, Patrice Gueniffey croise leur existence et interroge leur destin, ouvrant des pistes fécondes sur leur personnalité et leur œuvre. 
A travers les métamorphoses de leurs Mémoires, l'auteur ausculte enfin la France, celle d'hier et surtout d'aujourd'hui, hantée comme jamais par son histoire dans l'espoir de répondre à ses doutes et exorciser son malheur. Un livre magistral et qui fera date". 

Agréable lecture à tous !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article