Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sabre-et-Esprit

Sabre-et-Esprit

Soldats et diplomates de l'Armée française

De l'hélicoptère

"Les rotors ont tourné
Le temps s'est écoulé
Des commandos largués
Rien ne s'est effacé
"

Avec l'arrivée des moyens héliportés au sein des armées, l'action chirurgicale s'est densifiée dans le temps et la profondeur. Aujourd'hui, avec la multiplication de leurs missions (sauvetage, intervention au combat, sûreté aérienne), les hélicoptères sont devenus la troisième arme en soutient et coordination de la chasse et du transport. 

Or, des premiers travaux sur papier élaborés par Léonard de Vinci, aux célèbres exploits des Cornu, Breguet, Oehmichen, à l'arrivée des autogires, H-34, Alouette III, Fennec, Super Frelon, Puma, Caracal, Tigre, Caiman... les machines, les projets comme les hommes ont évolué, progressé... muté. 

Avec la multiplication des opérations et des expériences, la réalité a démontré la nécessité de mettre en place en fonction des besoins et des impératifs de mission, des appareils adaptés aux multiples contraintes découlant de l'environnement, comme de l'ennemi. Car un appareil et son pilote doivent pouvoir s'harmoniser promptement aux conditions de vol en fonction des données qui se présentent à eux. 

En 2003, lors de l'opération Artémis au Congo, l'armée de l'Air a déployé un détachement de Puma de l'EH 1/67 de Cazaux. Sa mission fut de réalisée une mission de recherche et de sauvetage au combat (Resco) en appui et soutient de l'aviation de chasse basée au Tchad. 

Depuis les opérations au Kosovo, c'est l'un des premiers détachements à mener une mission de ce type. Lors de cette mission, les pilotes et commandos ont agi de concert avec les Forces spéciales françaises qui avaient été désignées pour mener de la reconnaissance photographique (mission de renseignement). Au cours du vol, les pilotes et commandos/FS français furent prit pour cible par des tirs d'armes automatiques qui atteignirent pour certains, la carlingue des Puma de Cazaux. 

"L'hélicoptère est un engin de combat, révolutionnaire, aux possibilités extraordinaires, dont certaines uniques, lui appartiennent en propre, mais dont le plus grand nombre tient, en les égalant souvent et parfois en les surclassant, des possibilités du véhicule de combat et de l'avion d'armes..."

Colonel Brunet, Oran, 1957

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article